Samedi 13 septembre 6 13 /09 /Sep 14:32

Mes parents étaient sorti au restaurant, je restais donc seule à la maison et j’en ai donc profiter pour essayer le vibromasseur rose de ma mère que j’avais découvert quelques jours auparavant dans la salle de bain, caché entre deux serviettes.

Mon père est rentré avant ma mère, sans un bruit de peur de me réveiller, tout était noir sauf une lueur se dégageait de dessous la porte, mon père m’a entendu gémir. Il a regardé à travers la serrure de la porte de ma chambre, mon lit étant perpendiculaire à la porte, il a vu sa propre fille nue allongée sur le dos, les seins dressés en pointe, les jambes écartées en train de se masturber sur son lit. Et entre mes jambes, le vibromasseur rose de ma mère. Ma main droite faisait des vas et viens du vibromasseur dans mon vagin pendant que mon autre main malaxait ma poitrine et puis pinçait le bout de mes seins. Je me laissais aller à pousser quelques gémissements de mon plaisir avant de mettre à mouiller abondamment, c’était trop bon.

Puis j’entendis mes parents rentrés, du moins ma mère, j’enfilais en vitesse ma chemise de nuit et me dirigeais vers la salle de bain pour remettre à sa place le vibromasseur, puis au toilette pour m’essuyer. Mes parents allumèrent les lumières du couloir, je sortais des toilettes, mon visage était rose encore empreint de mon plaisir, mes seins pointaient sous ma chemise de nuit. J’allais me coucher sans penser que ma mère allait jouer avec son vibromasseur, je n’avais pas eu le temps d’essuyer ma mouille. C’est mon père qui l’a récupéré dans la salle de bain, il a dit à ma mère qu’il était tout humide, ma mère était plutôt surprise, mon père lui a dit que sa fille l’a utilisé et là il lui a raconté tout ce qu’il avait vu, que sa fille n’est plus un petite fille mais que j’avais un corps de femme. Ma mère ne voulait pas utilisé le vibromasseur après sa fille, qu’il fallait le nettoyer et là mon père l’a mis à la bouche et s’est mis à lécher les sécrétions vaginales de sa fille, à sentir l’odeur de mon plaisir et que visiblement cela l’avait excité.

Lendemain, ma mère est venue me voir dans ma chambre et m’a dit que son vibromasseur c’était personnel, que je n’avais pas à l’utiliser, que j’étais encore jeune et là elle m’a raconté ce que mon père avait vu ce soir là et que je viens de vous raconter. Cela m’a mis dans un premier temps mal à l’aise puis elle m’a dit que c’était normal à mon âge que je découvre les plaisirs de mon corps et d’être plus discrète les prochaines fois. Depuis j’ai acheté récemment un gode.

 © Tous droits réservés


Par lovefanny - Publié dans : vos contributions
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés