Samedi 22 novembre 6 22 /11 /Nov 14:44

J’ai passé un après midi chez ma meilleure amie, nous avions toute les deux 15 ans et en pleine découverte de la sexualité, elle m’avait promis ce jour là une surprise. A cette époque nous aimions bien jouer au mannequin et faire des défilés de mode, s’échanger des vêtements… Sa mère a frappé à la porte de la chambre pour nous dire qu’elle devait s’absenter, ma copine m’a dit qu’elle avait quelques choses à me montrer, qu’il fallait que l’on se déshabille, on s’est déshabillée l’une en face de l’autre, j’étais surprise de voir qu’elle portait un petit string, nous avons détaché toutes les deux nos soutiens gorges et avons commencé à comparer nos poitrines, ma copine m’a fait des compliments que j’avais beaucoup plus de poitrine qu’elle. Elle m’a demandé si elle pouvait les toucher, je lui ai dit oui naturellement et j’ai fait de même, j’étais assez sensible aux caresses et mes seins se mirent rapidement à se dressés, elle m’a dit que j’avais plutôt de la chance, que ses seins avaient dû mal à pousser. Puis au moment d’enlever le bas, j’étais un peu gênée, ma chatte était recouverte de poils pubiens quant à ma copine, j’étais plutôt surpris de voir qu’elle s’était épilée entièrement la chatte, je trouvais ça beaucoup plus jolie. Elle m’a alors demandé : « tu veux que je t’épile comme moi » j’ai eu un moment d’hésitation puis elle m’a dit : « tu vas voir, tu vas te sentir beaucoup plus jolie après », je l’ai laissé faire, elle m’a épilée avec un rasoir à main et de la mousse à raser, une fois terminée, j’avais moi aussi la chatte toute douce. Le fait de sentir ses doigts sur mes lèvres m’avais donné une folle envie de faire pipi. Je lui ai alors demandé s’il y avait quelqu’un à la maison, je suis sortie de la chambre toute nue et me suis dirigée dans le couloir pour aller au toilette, j’avais peur à ce moment de croiser un membre de sa famille, son père ou son frère.

 

Je suis ensuite retournée dans la chambre, elle a alors récupéré un coffret sous son lit, j’étais impatiente de découvrir sa petite surprise, c’était le vibromasseur de sa mère. Elle m’a demandé si j’en avais déjà utilisé un, j’ai dit que non. Et là elle m’a proposé de l’essayer en me disant : « tu vas voir c’est trop bon ». Elle m’a demandé d’écarté les jambes, pour pénétrer le vibromasseur à l’intérieur de moi, j’avais un peu peur du fait de la taille et de la grosseur, étant encore vierge, elle m’a rassurée qu’elle aussi. J’ai eu un peu mal au début bien qu’elle l’ai introduit en douceur, nous nous sommes assise l’une en face de l’autre, elle m’a demandé de lui mettre les doigts dans sa chatte, elle a mis en route le vibromasseur et nous nous sommes masturbés réciproquement, elle contrôlait les vas et viens du vibro dans mon vagin pendant que je faisais des vas et viens de mes doigts dans son vagin, nous nous sommes mise toutes les deux à jouir au même moment. Puis elle s’est mise dessus de moi dans la position du 69 et nous nous sommes léché réciproquement la chatte, c’était trop bon. Lorsque nous nous sommes rhabillée, nous avons aperçu que la porte de la chambre était restée légèrement entrouverte pourtant je pensais l’avoir refermé derrière moi lorsque je suis revenue des toilettes, nous nous sommes toutes les deux posé la question si sa mère aurait pu nous avoir observé sachant que nous ne l’avions pas entendu rentrer. Sa mère nous a simplement demandé si l’on s’était bien amusée toutes les deux et nous a proposé de manger une part de gâteau qu’elle venait d’acheter. Nous avons passé un agréable moment de complicité toutes les deux dans sa chambre, cet après midi là et j’en garde un bon souvenir.


  © Tous droits réservés

Par lovefanny - Publié dans : vos contributions
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés